homéostasie: penser les rétroactions & contre-tendances

Classé dans : 4/ concepts | 0

L’homéostasie fait partie des concepts importants de la futurologie, car en matière de prévision, l’attente concerne principalement l’expression des évolutions sociales les plus radicales. Or, la société va normalement réagir à ces déséquilibres de façon à les compenser en générant un ensemble de mesures d’adaptation, spécialement dans le domaine idéologique. La non-prise en compte de ce principe s’assimile, pour le futurologue, à un biais cognitif.

approcher l’inédit à partir de la «théorie des prototypes»

Classé dans : 5/ démarches | 0

Il y a vingt-cinq ans, personne ne connaissait les termes “web“ ou “internet“. En leur temps, les mots “automobile“, “cinéma“, “télévision“, “ordinateurs“, ont émergé de la même façon. Les catégories intéressantes du futur n’ont pas encore de nom. Pourtant ce sont-elles que la futurologie se donne pour objet d’envisager. Pour ce faire, un outil possible: la «théorie des prototypes».

la métaphore de l’été indien

Classé dans : 3/ métaphores & analogies | 0

L’été indien, nom donné aux automnes spectaculaires que connaissent les bois et les forêts du Canada et du nord des États-Unis, nous offre une métaphore de la pensée du futur qui révèle des mécanismes très différents de ceux que privilégie la futurologie classique.

le futur des interfaces selon 3 approches

Classé dans : 5/ démarches | 0

Le futur des interfaces envisagé sous trois angles: l’approche par les possibles, l’approche par les tendances, l’approche par les champs de forces. Ce qui va être mis en évidence par ce survol rapide, c’est que la prévision, celle qui se situe au-delà des projections courtes, nécessite un travail approfondi de construction préalable dont l’approche multiple constitue le premier composant.

prévoir l’évolution des idéologies pour délimiter le futur

Classé dans : 5/ démarches | 0

Prévoir l’évolution des idéologies c’est se donner une vision des pratiques qui seront admises, des progrès qui seront recherchés et des bornes sociales qui viendront limiter les possibles technologiques. Cette évolution de type historique, lente et progressive, constitue l’essence même de la futurologie. Mais est-elle approchable… et comment ?
Cet article se situe dans la continuité de plusieurs billets précédents dont « le futur de la pensée, préalable oublié de la futurologie».

le futur de la pensée, préalable oublié de la futurologie

Classé dans : 5/ démarches | 0

Les exemples ne manquent pas de pensées qui auraient changé la face du monde si elles étaient devenues majoritaires ou si elles avaient émergé plus tard ou plus tôt. D’où la nécessité d’émettre des hypothèses sur ce que pourrait être la pensée majoritaire de demain, celle qui «recevra» et «évaluera» les nouveaux possibles.

visionnaires du passé – II – la dimension idéologique

Classé dans : 6/ rétro-futurologie | 0

Comment des visionnaires accèdent-ils à la reconnaissance sociale?
Après un premier article qui posait la question “visionnaires du passé, comment ont-ils fait?“, ce second volet s’interroge sur “ce que le visionnaire du passé doit au présent“. Y sont évoqués quelques mécanismes idéologiques par lesquels nous fabriquons a postériori nos prophètes.

visionnaires du passé: comment ont-ils fait?

Classé dans : 6/ rétro-futurologie | 0

À partir de l’exploration de leurs mobiles, de leurs réussites et de leurs erreurs, en s’appuyant sur des exemples et sur une analyse approfondie, cet article se propose de rechercher chez des visionnaires du passé d’éventuels principes pour l’approche de notre futur. Il constitue le premier volet de l’étude.

les biais cognitifs du futurologue: présentation générale

Classé dans : 2/ idéologies du futur | 0

Les biais cognitifs se définissent comme des erreurs de jugement à caractère systématique, largement partagé, et relevant de causes identifiées. Donc, à “biais cognitif“ devrait correspondre “erreur répertoriée“… donc “avérée“. Est-ce possible en futurologie où toute prédiction peut aussi bien s’assimiler à une erreur en cours qu’à une vérité en attente ?

la pensée du futur est-elle une pensée du temps?

Classé dans : 1/ anatomie du futur | 0

La pensée du futur est-elle une pensée du temps ? Si la réponse est “non“ c’est extrêmement paradoxal, car si le temps est absent des rapports entre le présent et le futur où va-t-on le trouver? Si la réponse est “oui‘ c’est très ennuyeux, car nous ne savons pas penser le temps. Pourtant, penser le futur est quelque chose que nous sommes amenés à faire quotidiennement? Comment faisons-nous ?

futurologue, qui est le “nous“ de “nous serons“?

Classé dans : 1/ anatomie du futur | 0

Des catastrophes écologiques qui nous laisseraient tous égaux dans la détresse jusqu’aux possibles technologiques supposés bénéficier à chacun, la question du contenu du “NOUS“ apparaît centrale en futurologie. Mais si le “NOUS“ y est toujours présent, il avance le plus souvent masqué et ce “NOUS“ implicite n’a souvent rien à voir avec nous.

les deux enfants et les jupitériens

Classé dans : 3/ métaphores & analogies | 0

Il ne s’agit pas là d’une métaphore, mais plutôt d’une parabole destinée à présenter les contours de ce que peut ou doit être la prévision. Elle interpelle notamment sur les rôles respectifs des deux principes usuels de la prédiction

Pourquoi des métaphores pour penser le futur ?

Classé dans : 3/ métaphores & analogies | 0

À l’articulation de toutes les sciences cognitives (linguistiques, psychologie, psychanalyse, philosophie…), la métaphore et ses dérivés présentent des intérêts tout particuliers dans l’élaboration des approches du futur. Un survol rapide qui s’appuie sur quelques citations de chercheurs en sciences humaines.

1 2 3