l’improbable contre-utopie du big data

Classé dans : à partir du politique | 0

Ses acteurs sont les grandes sociétés multinationales de services informatiques comme IBM ou HP. Dans sa dimension de contre-utopie, le Big Data met des capacités prédictives hors-normes au service d’une utilisation dans le domaine du contrôle social. En filigrane, la prévision des délits à la manière du Minority Report de Philip K. Dick. Ce billet fait suite à «futur du big data: le préalable idéologique».

le futur du big data: le préalable idéologique

Classé dans : à partir des idées & idéologies | 0

Techniquement parlant, c’est un mode de recueil et de traitement révolutionnaire de l’information.
Mais il est susceptible de concerner les domaines les plus sensibles, de l’intégrité de l’individu à sa vie privée et jusqu’à la prédiction de ses comportements. Concept de tous les possibles et de toutes les peurs, le Big Data est plus que tout autre sensible à l’idéologie.

Charlie & le futur

Classé dans : à partir du politique | 0

Quatre millions de personnes dans les marches républicaines des différentes villes de France, cela fait évidemment chaud au coeur, mais combien en restera-t-il pour défiler contre les lois liberticides qui vont être adoptées… au nom de Charlie

la pensée unique en futurologie

Classé dans : 1/ anatomie du futur | 0

Tout le monde est d’accord pour critiquer la pensée unique … “particulièrement en futurologie“, pourrait-on ajouter à cette boutade, car dans ce domaine elle présente une particularité remarquable: elle se trompe toujours. Tout le monde le sait d’où l’engouement pour … Lire la suite­­

l’incomplétude, talon d’Achille du futurologue

Classé dans : 4/ concepts | 1

On attend de la futurologie qu’elle nous livre des conséquences si possible radicales et de préférence inédites. Discipliné, le futurologue s’emploie donc à énoncer des relations de cause à effets fondées explicitement sur le progrès technologique (générateur d’inédits) et implicitement sur le “principe de complétude“ (générateur de radicalité).

anatomie des possibles: qu’est-ce qu’un “BON“ possible?

Classé dans : 1/ anatomie du futur | 0

«un jour je vais mourir». Si un possible n’est pas une controverse, ce n’est plus un possible: c’est une certitude. Un possible est fondamentalement quelque chose qui se discute, qui s’argumente, qui se réfute. Qu’est ce qui fait que nous adhérons ou non à des possibles… à tord ou à raison? Comment se fabriquent-ils et surtout comment devraient-ils se fabriquer? Une approche de ces questions en s’appuyant sur 10 exemples de possibles.

5 principes pour une futurologie de la métamorphose

Classé dans : 5/ démarches | 1

Pour être utile et exister, la futurologie doit prendre ses distances avec la notion de “rupture“ et prononcer son divorce définitif avec les grands augures de fin des temps. Dans cette optique, poser clairement le futur en terme de métamorphose ouvre la voie à l’élaboration d’une méthode. Cinq principes en découlent directement. Ils ont vocation à en générer d’autres.